lundi 3 mars 2014

Les tendances et les statistiques du webmarketing en 2014

En 2014, il va être difficile de concevoir et promouvoir un site internet de la même manière qu'en 2013. Votre site fonctionne peut-être mais l'évolution du matériel pour naviguer sur le web et celle des moteurs de recherche ainsi que des médias sociaux sont à prendre en considération. 

1 - L'empereur : marketing de contenu

La célèbre expression " Content is king" est plus vrai que jamais.

Google Hummingbird, né officiellement le 26 septembre 2013, a pour mission de trouver du contenu de qualité, des informations basées sur la recherche vocale et ainsi pouvoir répondre aux requêtes longues, complexes.

Avec la présence de cet oiseau, vous devez aussi employer davantage de synonymes et utiliser toute l'étendue des champs lexicaux.

Produire du contenu intéressant et utile à l'internaute va rester une priorité absolue, en 2014, pour Google.

Ce contenu sera diffusé sur les médias sociaux pour qu'il soit partagé.

2 - Les médias sociaux avec le SEO

Avec la recherche de contenu pertinent et de qualité, les partages sur les médias sociaux deviennent un élément précieux pour acquérir de la visibilité sur le web. Ils font parties intégrantes de votre référencement.

Chaque média social a un auditorat et un nombre d'utilisateurs différent.

En janvier 2014, les médias sociaux comptent :
  • Facebook : 1,2 milliard d'utilisateurs dans le monde
  • Twitter : 900 millions de comptes dans le monde avec 250 millions d'utilisateurs actifs
  • Linkedin : 250 millions d'utilisateurs (+25% en un an)
  • Instagram : 150 millions d'utilisateurs (+50% en un an)
  • Tumblr : 185 millions de visiteurs par mois
  • Pinterest : 70 millions d'utilisateurs avec 80% de femmes (+300% en six mois)
  • Google+ : 300 millions d'utilisateurs actifs
  • YouTube : 1 milliard d'utilisateurs
  • Vine : 40 millions d'utilisateurs

S'il fallait en choisir un, privilégiez Google+ pour améliorer votre référencement. La raison se trouve dans l'identité du propriétaire de ce réseau social : Google.

Le référencement local d'une entreprise sera privilégié s'il a une page Google+ local.

Par ailleurs, les posts de Google+ sont affichés contrairement aux tweets ou aux posts sur Facebook.



3 - Les images : une carte essentielle pour la réussite

Internet a une nature visuelle. S'il n'y avait que du texte, peu de monde se rendrait sur le web.

Avec des médias sociaux comme Pinterest, le référencement des images est important. Par ailleurs, Google Images ou le Knowledge Graph vous permettront aussi d'augmenter votre visibilité sur internet.

Étiquetez vos images avec des mots-clés dans le nom du fichier et renseignez correctement l'attribut ALT de la balise IMG pour améliorer l'accessibilité à votre contenu.

Soignez vos images. L'internaute ne vous fera pas confiance si elles sont de mauvaise qualité. Vous devez contrôler tout et veiller à la qualité de tous vos contenus : qu'ils soient textuels ou visuels.

4 - Le mobile plus que jamais

Le champ de bataille du webmarketing se jouera principalement sur les mobiles, car un nombre croissant d'utilisateurs s'attend à accéder à des produits, des services, des applications et des informations sur les smartphones et les tablettes.

En France, selon GFK, il s'est vendu 23,6 millions de mobiles en 2013, et pas moins de 15,8 millions de smartphones. Ainsi, 39% des français sont équipés en 2013. Même si un ralentissement des ventes est prévu en 2014, il ne faut pas oublier que les français ayant un vieux téléphone portable seront obligés de s'équiper tôt ou tard.

De plus, 6,2 millions de tablettes tactiles ont été vendues en 2013 alors que, dans le même temps, 4,83 millions d'ordinateurs de bureau, d'ordinateurs portables et de PC hybrides ont été écoulés.

Il faut savoir également que 48% des français utilisent plus de trois écrans par jour.

Par conséquent, votre entreprise doit absolument avoir une conception adaptée et des fonctionnalités en ligne pour les mobinautes afin de rester compétitive. La navigation dans votre site doit être intuitive pour être accessible à tous. Vos pages ne doivent pas être trop "lourdes" pour se charger facilement sur tous les mobiles.

5 - Ne pas trop en faire non plus

Ne submergez pas vos clients avec trop d'informations.

Renforcez votre message. Il doit être compris par le plus de monde possible.

Quand vous pensez à quelques unes des plus grandes marques dans le monde comme Apple et Google, vous pouvez constater qu'il faut être clair et simple dans son message.

Dernièrement, Matt Cutts a même conseillé de ne pas utiliser un langage trop poussé pour être compris par le plus grand nombre, et par Google, bien sûr !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire